mardi 16 mai 2017

Ferme Certeaux, 16 mai 1917 – Jean à sa mère

16/5/1917
            Maman chérie 

            Je t’écris sur le dos de mon ami [Pierre] Péchenard. J’ai quitté la demeure souterraine où j’avais passé quelques jours pour une autre.
            Il fait un sale temps.
J’ai sommeil, je ne dis que des betises.
Tendrement à toi 

Jean
      
Source : JMO du 132ème R.I. - 16 mai 1917