vendredi 20 avril 2018

Deuxville (Meurthe-et-Moselle), 20 avril 1918 – Jean à sa mère

Source : collections BDIC
20/4/18

Maman chérie

Nous sommes sur le point de prendre secteur. La Cie sera en reserve. C’est dire que notre vie ne sera pas bien dure. La seule chose pénible c’est de subir matin et soir les recits de bataille de notre brave capitaine Dufour. Il est intarissable. Ce matin je suis allé à la ville voisine L [Lunéville]. faire quelques achats. Mon ordonnance fait ma cantine et moi mes preparatifs.

Tendrement
Jean